METAL FACTORY #1
Miles to Perdition, Amoeba, Ataraxis

Eurêka organise la première édition d’une soirée sous le signe du Death Metal en rassemblant trois groupes représentatifs du genre sous toutes ses facettes, du riffing moderne et mélodique de Miles to Perdition à la brutalité tout en blastbeats d’Amoeba, en passant par des sonorités plus old school et ambiancées chez Ataraxis.


Miles to Perdition est un groupe luxembourgeois formé à l’été 2007. Depuis leur premier show en 2008, le groupe enchaîne les concerts dans leur pays comme à l’étranger, partageant la scène avec des pointures internationales comme Sepultura, The Black Dahlia Murder, Darkest Hour, Hatesphere, The Dillinger Escape Plan… Après une démo remarquée, ils enregistrent un EP 7 titres à l’été 2010, « Vengeance », petite bombe de Death mélodique flirtant souvent avec des influences plus Deathcore, faisant d’eux l’un des grands acteurs de la scène Metal luxembourgeoise.

Amoeba est un groupe lorrain formé au début de l'année 2010. Fort d’une moyenne d’âge particulièrement faible à leurs débuts et d'une attitude scénique explosive, le groupe s'oriente rapidement vers un Death Metal moderne et brutal, et enregistre son premier EP trois titres au FH Studio de Nancy sous la houlette de Simon Muller (X-Vision). Cet enregistrement, « Day in Black », a reçu un bel accueil dans le monde de l’underground. Il fut salué par de nombreuses chroniques très positives et permit à Amoeba d’accéder à la scène du prestigieux Summer Breeze Open Air (Allemagne) en 2012.

Taillé pour la scène, Ataraxis dégage une énerige fédératrice. A la frontière du Death Old School et de mouvances plus modernes, alliant les aspects tantôt mélodiques, tantôt plus techniques, le groupe est la première formation metal intégrée en 2011 au dispositif Multipistes de la région Lorraine. Ataraxis eu donc la chance d'effectuer plusieurs résidences dans de prestigieux lieux culturels du Grand Est comme la Rockhal au Luxembourg, l'Entrepot en Belgique, Les Trinitaires à Metz ou encore l’Autre Canal à Nancy. Fort de ses expériences et d'un premier EP encouragé par les critiques, Ataraxis prépare actuellement son premier album.

haut bas
  • 08.12.2012 / 21h
    METAL FACTORY #1
    Miles to Perdition, Amoeba, Ataraxis
Abonnement newsletter